Apprendre le cinéma: 3 livres qui ont changé ma vie !

Toutes les grandes lectures sont une date dans l’existence

alphonse de lamartine

EXT – JOUR – HALL DE FAC –


TELIO(allume sa clope)

Hey ! 1er jour ? T’es en Art du spectacle aussi, non ? Je m’appelle Telio. (Il lui tend la main.)


PAULINE(lui serrant la main timidement)

Pauline.


TELIO(rallumant sa clope)

C’est le bordel quand même.

Le prof n’a fait que déblatérer 2, 3 notions basiques à mort et tu sens bien qu’il a pas encore digéré Hitchcock.

Petit teasing sur l’utilisation de la règle des tiers, l’importance du raccord et grosse digression sur l’impact du trans-trav, sans mentionner une seule fois Jaws. C’est con. Franchement, je sens qu’on va en bouffer du Vertigo !


PAULINE(souriant timidement car elle n’a rien compris)

Ouais,j’avoue. On verra demain !

Ce n’est surement ni la première, ni la dernière fois que je vais vous en parler : de ce petit machin rectangle qu’on appelle un livre. De cet acte apriori anodin qui peut faire briller nos yeux durant des heures. De cette activité hautement recommandable qui peut faire progresser n’importe qui, dans n’importe quel domaine !

Dites-vous bien que particulièrement lorsque vous débutez dans une activité, les livres restent encore aujourd’hui un investissement des plus intelligent : lire va vous conditionner afin de vous concentrer sur un sujet précis durant une certaine durée et vous permettre d’y revenir autant fois que vous le souhaitez.

Sans oublier que cela va aussi booster votre compréhension, améliorer votre vocabulaire et accroitre vos connaissances. Si, si. Juste comme ça. Presque en un claquement de doigt.

Cet article a la chance de participer à l’évènement “Les 3 livres qui ont changé ma vie” du blog Des Livres pour changer de vie. (C’est un blog absolument génial que vous pouvez aller consulter : voici l’un de mes articles préférés 😉 )

Introduction: Au commencement etait la lecture..

Mais pourquoi est-ce que je vous raconte ça, au fait ? Tout simplement parce que si vous voulez vous lancer dans l’univers du cinéma & de l’audiovisuel, vous allez être obligé de vous ouvrir à un environnement et un langage tout nouveau, technique et dense.

Maintenant imaginez 2 étudiants : Pauline et Telio. Pauline vient à peine de se remettre de son 1er jour de fac, qu’elle rencontre Telio. Peu souriant et fumeur, Telio est l’archétype de l’étudiant de cinéma. Calé, il déblatère des références dans tous les sens. Il jongle avec des concepts encore obscurs pour Pauline, tel qu’amorce, back-light ou règle de tiers. Mal à l’aise, elle est secrètement impressionnée.

Pourtant, derrière son excès de zèle, Telio est loin d’être aussi intelligent que Pauline. Et son érudition de “surface”, il la doit à ses lectures. Uniquement. D’ailleurs, si le soir même Pauline se mettait à lire The technique of film and video editing de Ken Dancyger ou Le dictionnaire technique du cinéma de Vincent Pinel, elle verrait alors ce garçon d’une tout autre manière..

Et c’est pourquoi, pour vous encouragez (vivement) à utiliser la lecture comme un levier majeur à votre apprentissage, je vais vous partager trois lectures. 3 livres qui ont changé ma vie. Littéralement.

Ce sont des bouquins auxquels je reviens constamment. Parfois uniquement pour relire un petit passage. Ils m’ont initié à des concepts qui m’étaient parfois complètement étrangers et m’ont aidé à passer à l’action. Ils m’ont poussé à comprendre des petits trucs et m’ont dépanné sérieusement, même en plein milieu de tournages. Depuis, ils ne quittent JAMAIS mes bagages ! 😉

1 – Notes sur le cinématographe de r. Bresson

Pourquoi ce livre est génial ?

Premièrement parce que sa valeur est inestimable et qu’il invite à une profonde réflexion autour de la question “Comment faire du cinéma?”.

Et deuxièmement parce qu’en plus de vous mettre dans la tête d’un cinéaste d’exception, ces notes du réalisateur de Pickpocket (film hautement recommandable, particulièrement à tous les monteurs en herbe) et du magnifique Au hasard Baltazar, vont vous faire cogiter (très) longtemps après.

Voici d’ailleurs un aperçu bref des petites pépites à méditer dont Notes sur le cinématographe regorge :

” Monte ton film au fur et a mesure que tu tournes. Il se forme des noyaux (de force, de sécurité) auxquels s’accroche tout le reste “

” TOURNAGE. se mettre dans un etat d’ignorance et de curiosite intense, et quand même voir les choses avant

” Metteur en scène ou Director. il ne s’agit pas de diriger quelqu’un, mais de se diriger soi-même. “

Robert bresson, Notes sur le cinematographe

Et PLUS concrètement, ce livre, IL sert a quoi ?

  • D’abord vous y trouverez un véritable florilège de pensées concises et fulgurantes sur la façon de faire un film. Et une vrai réflexion profonde et passionné sur la question du media cinéma.
  • Ensuite, son contenu est excessivement précieux. Je m’explique : évidemment, vous n’êtes absolument pas obligé d’être d’accord avec Robert Bresson. Mais gardez en tête qu’il a le mérite d’avoir appliqué ses propres théories à sa filmographie. Ce qui est bien plus rare qu’on le pense. C’est pourquoi j’aime à le relire en essayant d’être au moins à la hauteur de son exemple.
  • Enfin, ce livre regorge de conseils dingues à tester durant vos 1er tournages de fiction.

2 – La formation de l’acteur de Constantin Stanislavski

Pourquoi ce livre est génial ?

Premièrement parce qu’il aborde en filigrane un sujet obscur et traité par très peu d’ouvrages (particulièrement en France) : la direction d’acteur.

Deuxièmement parce que c’est un véritable guide pour tout acteur en devenir.

Et troisièmement parce qu’il est d’une originalité assez dingue : écrit comme une fiction, on suit le journal intime d’un personnage, Kostya, qui cherche a devenir un acteur chevronné. Cette mise en abime permet à l’auteur de délivrer son propos avec une remarquable pédagogie.

Et PLUS concrètement, ce livre, IL sert a quoi ?

  • Historiquement d’abord, ce livre raconte une date (très) importante dans le monde du spectacle. Connais-tu James Dean ? Marlon Brando ? Meryl Streep ? Dustin Hoffman ? Nathalie Portman ? Leonardo Diccaprio ? Helena Bonham Carter ? Christian Bale ? Al Pacino ? Tous sont adeptes de la même méthode utilisé à l’Actors Studio. Et ce bouquin, La formation de l’acteur de Constantin Stanislavski en est à la base.
  • Ensuite cette méthode d’interprétation qui a fait ses preuves dans le théâtre et dans le cinéma est applicable immédiatement. Si si, c’est valable pour toi aussi qui te cache et qui a peur des cours de théâtre. Utilise ce blog le plus possible et ne t’inquiètes pas : tu ne seras pas toujours comme ça. 😉
  • Enfin ce livre vous donne plusieurs bases solides (et plus encore) concernant l’approche acteur/personnage.
➜ 1995. Al Pacino, qui a été formé à l’Actors Studio, est dirigé sur la photo ci-dessus par le cinéaste Michael Mann dans Heat (qui est clairement à mon sens, un chef d’oeuvre absolu)🎬 .

3 – La dramaturgie d’Yves Lavandier

Pourquoi ce livre est génial ?

Premièrement car c’est tout simplement le seul livre francophone pratique aussi complet sur le sujet.

Deuxièmement parce que La dramaturgie a eu une importance considérable dans ma vie, autant dans ma compréhension du cinéma que dans mon approche de l’écriture.

Et troisièmement parce que c’est le seul bouquin à expliquer et déconstruire de manière brillante certains effets d’écritures, tout en restant (très) pédagogique.

Et PLUS concrètement, ce livre, IL sert a quoi ?

  • D’abord, appliqué à la lettre, ce livre se mue en outil puissant pour toute personne voulant écrire et comprendre les mécanismes d’un récit (cinéma, opéra, série, bande dessiné)
  • Ensuite cette bible du scénario décompose de façon clair la structure d’une majorité d’oeuvres connus et reconnus.
  • Enfin, on peut considérer sur bien des points La Dramaturgie comme un cousin éloigné de La poétique d’Aristote (un livre hautement recommandable également mais beaucoup plus theorico-philosophique).

4 – (bonus) Hitchcock/Truffaut, édition définitive de François Truffaut

Pourquoi ce livre est génial ?

Oui, l’intitulé mentionne 3 livres qui ont changé ma vie. Mais en voici un quatrième bonus ! Vu que j’en suis fou amoureux, c’était quelque-part, un peu obligé.. 😉

➜ 1962. Ci-dessus, la rencontre magique entre François Truffaut & Alfred Hitchcock, immortalisée par le photographe Philippe Halsman 📸

Dites-vous qu’il s’agit de la plus belle et passionnante interview d’Hitchcock sur le cinéma (et son cinéma). Que l’interviewer n’est autre que François Truffaut lui-même. Et que c’est un livre tellement dense qu’il mériterait qu’on lui consacre des heures de débat constructif.

Imaginez juste deux metteurs en scène exceptionnels qui parlent de cinéma et rien que de cinéma. Sans promotion. Sans ego. Juste par passion et appétence. Par passion du travail de cinéaste. S’il existait une véritable bible du cinéma quelque part, Hitchcock/Truffaut s’en rapprocherait considérablement.

Ce que vous allez y apprendre est sans égal. Ce livre est une vrai plongée exceptionnelle au coeur d’un entretien entre deux professionnels du cinéma. Entre deux cinéastes majeurs qui vivent POUR et PAR le septième art.

Découvert bien trop tardivement (j’avais 26 ans quand je l’ai ouvert pour la 1ère fois), ce livre a été pour moi un électrochoc et a littéralement boulversé mon rapport avec le cinéma sous bien des angles.

Et PLUS concrètement, ce livre, IL sert a quoi ?

  • D’abord Hitchcock/Truffaut édition définitive, est une bible exceptionnelle pour tous les cinéphiles actifs : pratiquement tout y est abordé ! Scénario, mise en scène, acteurs, analyse de séquence, dissection du suspense image par image, rapport commercial/artistique, etc.
  • Ensuite, aussi surnommé le Hitchbook, ce bouquin propose l’une des plus belles réponses argumentées à la question “Qu’est ce qu’un bon film ?”.
  • Enfin comme vous le savez, certains livres ont une aura bien particulière et une réputation qui n’est plus à faire. N’hésitez JAMAIS à les lire pour vous en faire votre propre idée. Car si Hitchcock/Truffaut est considéré comme un “intouchable” par l’ensemble des professionnels du cinéma, il est rassurant de se rendre compte en le lisant, qu’il le mérite (très) amplement.
➜ Ok. Et pour les traumatisés de la lecture ? Il y a des solutions : à côté des livres audio qui sont l’alternative parfaite pour commencer, les liseuses numériques & applications du type Kindle sur smartphones et tablettes sont aussi de plus en plus intéressantes pour se motiver à lire régulièrement.📚 De plus, elles permettent facilement de glisser dans votre valise des centaines de milliers de livres, consultables instantanément et qui ne pèseront au total.. pas plus de 800 grammes ! 🥳

ET LE(S) PETIT(S) CONSEIL(S) DE DERNIERE MINUTE ? 👀

1- Prenez l’habitude de lire des autobiographies sur des gens qui ont déjà obtenu ce que vous voulez (même si ça vous parait tiré part les cheveux, c’est d’une puissance extrême, croyez-moi ! )

2- Privilégiez le plus possible les livres dits pratiques, surtout si vous débutez (dans le but précis d’implémenter et d’acquérir une ou plusieurs compétences rapidement).

3-Vous souhaitez vraiment booster votre apprentissage du cinéma de manière conséquente ? Voici un petit challenge : essayez de vous engager à lire sur ce sujet au moins 15min tous les jour. Ceci, qu’il pleuve, qu’il vente ou qu’il neige. Et dans 6 mois, on comptera les points. Deal ?

Comme d’habitude si vous avez des questions, vous pouvez les poser dans les commentaires pour favoriser l’échange et en faire profiter tous le monde !🙂 Et si ce contenu vous a aidé, n’hésitez pas à le liker et à le partager, ça me fais toujours plaisir !

Sinon n’oubliez surtout pas : vive le cinéma ! 😃

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire